Les dossiers 1090/40

Modifier le safran

Quelques propriétaires de Feeling 1040 et 1090 considèrent que leur bâteau "passe sur leur barre", c'est à dire part au lof sans qu'on puisse l'en empêcher. Attribuant ce comportement à un décrochage du safran, certains ont voulu modifier leur safran, ou le remplacer par un safran plus long. 

Le safran du 1090 Boisbarbu

Sans qu'il ait été modifié, voici ces dimensions. Il faut savoir que suivant les années, il y a eu 4 modèles de safran différents sur les 1040/90. Mais plus aucun plan n'est disponible au chantier. Peut-être chez l'architecte, mais sans que nous puissions nous les procurer.

Dimensions:

  • Hauteur au niveau de la mêche: 132cm
  • Hauteur du bord d'attaque: 129cm
  • Hauteur du bord de fuite: 144cm
  • Largeur du safran à son pied: 26cm
  • Largeur max: 55cm

boisbarbu01boisbarbucote

Voici les coupes du safran:

safransktp2

et les mesures de ces coupes:

mesuresB3360

Le safran du 1040 Algimouss

Quand il a acheté son 1040, Jean-Luc VDH a remplacé son safran. Un chantier ami (Isotop à Marans) lui a fabriqué un safran en gardant la même mèche mais en utilisant un moule de safran plan Nivelt, je crois, de A40, un peu plus haut et un peu moins large d'environ 5cm, qu'il modifie pendant la stratification pour épouser la forme sous la voute. Ce remplacement de safran lui a tout de même coûté 1/2 point de pénalité dans la classe. J'ai essayé en vain de me procurer des plans et dimensions de ce safran auprès de l'artisan. Ce travail semble avoir été fait de manière empirique, sans laisser de plan. 

algimouss redresseIMG 9527360

Sans connaître ses dimensions précises, je pense que le safran d'Algimouss a une hauteur d'environ 150cm et une largeur d'environ 50cm.

Le safran du 1090 Cloudy Bay

Conor a modifié son safran en l'allongeant. Cette idée lui vient d'un voileux grec (Takis Vamialis). Takis est un fin régatier et fait de la location de bateaux. Son précédent voilier, Brava, était un Feeling 1090 sur lequel il régatait. Il avait allongé le safran de 20cm.

takis01takis02

Sur mon bateau, la méthode a été très simple, sans modification de la forme du safran. Comme Takis me l'avait conseillé, j'ai demandé au chantier (un chantier de Carrickfergus, Irlande) une simple extension d'environ 20cm en bas du safran, en continuant ses lignes d'attaque et de fuite: un morceau de mousse à cellules fermées a été formée pour allonger le bas du safran de 20cm plus profond dans l'eau. Je n'ai donc pas de plan ni de photos pendant les travaux qui se sont faits dans un chantier irlandais. Le safran n'a pas été déposé pour ce travail. Je pense que le travail a été fait ainsi:

  • Le gelcoat a été graté sur la partie inférieure du safran
  • La surface nettoyée pour accrocher la résine
  • Un morceau de polystirène à cellule fermée a été collé au safran pour l'allonger de 20cm, puis poncé pour allonger la forme du safran
  • Les tissus de fibre de verre ont été posés avec la résine, en recouvrant le bas du safran
  • Une couche de gel coat pour finition
  • Primaire et anti fouling

Conor n'a pas pu nous décrire avec précision la stratification, mais voici ce que je préconise:

  • 1 couche de tissu de verre bi-biais
  • 1 couche d’UD
  • 1 couche de bi-biais
  • 1 enduit 
  • Ponçage
  • Protection époxy
  • Anti fouling

Ca marche depuis des années. Au cas ou cette extension prendrait un choc, il s'arracherait sans doute, en protégeant le safran d'origine. Je recommande fortement cette modification. Ca a transformé le bateau en partie de plaisir !

Ses nouvelles dimensions:

  • Hauteur au niveau de la mêche: 151cm
  • Hauteur du bord de fuite: 160cm
  • Largeur du safran à son pied: 27cm

cloudybaylength360cloudybayrear360

cloudybaybottom360

Le safran du 1090 Brava

J'ai finalement pu retrouver la trace de Brava, qui appartenait à Takis, et a été vendu à un allemand, mais ni l'un ni l'autre ne sont adhérents au Club.
Takis a allongé le safran car lorsqu'il naviguait au près par vent fort, il "perdait" la barre ! Takis pense se souvenir que le safran a été rallongé d'environ 20 à 25cm. Et depuis, tout a changé en mieux !

Ces photos de Brava sont intéressantes car elles montrent aussi le rallongement de sa jupe arrière.

bravarudderimg 0132img 0044

Des modèles de safrans d'autres voiliers

Pour celui qui veut modifier son safran ou s'en re fabriquer un nouveau, il est intéressant d'observer d'autres safrans.
Leurs dimensions sont: Hauteur au niveau de la mèche x Largeur maximum.

Bavaria 33: 150x55cm                                                                    Bavaria 34: 141x50cm

Bavaria33Bavaria34

Beneteau 32: 136x51cm                                                                Delher 33: 152x45cm

Beneteau32Delher33

Dufour 32: 117x42cm                                                                Dufour 36: 152x55cm

Dufour32Dufour36

Oceanis 343:130x49cm                                                                Dufour 32.5: 159x44cm

Oceanis343Dufour325

Feeling 1090: 140x55cm                                                                First 36.7: 180x52cm

Feeling1090First367

Grand Soleil 37: 180x51cm                                                                Hanse 350: 158x50cm

Grandsoleil37Hanse350

Oceanis 40: 171x56cm                                                                Oceanis 311: 134x51cm

Oceanis40Oceanis311

 

Commentaires   

#1 Nicolas Desbois 04-12-2017 18:19
Plus que la forme, je trouve que nos safrans sont incroyablement lourds...
Je régate sur un X332 (et néanmoins ami), et le poids du safran est sans commune mesure avec les nôtres !
La combinaison d'une bonne construction et d'une forme plus adaptée à la carène serait-elle l'arme absolue pour une croisière tout confort ?
#2 GERARD 04-12-2017 19:05
Nicolas, je n'ai pas une mesure précise du poids de notre safran de 1090. Mais je l'évalue, safran + mèche à 60 à 70kg. Quand tu dis que celui du X332 est sans commune mesure, connais tu son poids ?
#3 Christian Doleac 04-12-2017 20:35
Bonsoir
Article très intéressant autant pour le gain possible en navigation que pour l’idée de la partie basse faisant office de fusible. Je suis la suite des commentaires avec intérêt’
Le safran de mon 10.90 ( qui est de 1988) pèse 55 kilos
Il y a deux articles ‘déposé du safran’ dans la liste.
L’un d’eux étant le compte rendu de la dépose du safran sur Azadi avec les références des divers joints toriques
#4 Olivier Drut 06-12-2017 14:10
Bonjour. Quand j'ai fait Earendil, F-1040 lest et mât courts/barre franche, en construction amateur, j'avais parlé avec Philippe Harlé de la raideur à la barre du bateau, elle était selon lui imputable à la décision du chantier de mettre un safran suspendu, et non sur skeg comme lui le préconisait, et comme il avait mis sur le F-920, qui toujours selon PH était beaucoup plus doux à la barre.
#5 Olivier Drut 06-12-2017 14:10
Sur Earendil j'ai contourné le problème en ajoutant dans la jupe rallongée 2 puits de dérive sabre, pincés d'une dizaine de degrée. Je n'utilise que le puits sous le vent, en mettant la longueur de dérive nécessaire pour rendre le bateau neutre. Ça marche très bien, j'ai fait des milliers de milles avec un petit pilote de barre franche acheté en 1991 et qui fonctionne toujours.
#6 Olivier Drut 06-12-2017 14:10
Mais pour faire plus simple, la vraie révélation a été le jour où j'ai remplacé le grand génois surpuissant par un foc solent tout plat sur enrouleur. Le bateau est devenu beaucoup plus équilibré et efficace dans la brise.
#7 Nicolas Desbois 12-01-2018 21:22
Bonjour Gérard, je reviens du bateau, et le X dont je parle plus haut était à côté du miens;
le safran était déposé également, et j'ai pu le soupeser : je l'estime à une vingtaine de kilos, mèche comprise, puisqu'il se porte aisément à une personne seule.
#8 Nicolas Desbois 12-01-2018 21:24
un fabricant de safran propose sur son site des pelles pour une mèche de 60mm à 13 kg (hors mèche, qui peut être en alu)
On ne doit pas être loin du compte avec 20 kg.
#9 Olivier Drut 12-01-2018 21:45
Dans mon souvenir, la mèche du 10.40, en 1987 quand j'ai bricolé le mien, était un rond d'inox plein de 70 mm de diamètre, usiné en cône vers le haut et le bas. Sur la moitié inférieure étaient soudées de grosses plaques d'inox pour tenir le safran. Harlé ne rigolait pas avec les échantillonnage s. Donc en effet ça pèse un peu...
#10 Nicolas Desbois 28-01-2018 21:26
Cet après midi j'ai pu peser mon safran... 69,7kg !! pelle + mèche.
Il va falloir penser à faire une cure d'amaigrissemen t....
Olivier, il s'agit bien d'une mèche en inox plein de 60mm. ca ne risque pas de partir !
#11 GERARD 28-01-2018 22:31
A noter que le Feeling de Nicolas est un 1040 GTE de 1987.
#12 GERARD 24-08-2018 06:18
un commentaire de Francis:
"Je n’ai pas touché au safran, mais j’en ai parlé à un collègue qui construit un catamaran en contreplaqué-ép oxy de 14m, et a "quelques" connaissances en stratification.
Il est très sceptique sur le fait de prolonger simplement le safran avec un bloc de mousse (au moins du Styrodur, certainement pas du polystyrène) sans armature d’aucune sorte. Il craint soit des arrachements sous l’effort, soit des infiltrations d’eau de mer dans la mousse si la stratification se fissure un tant soit peu. Et là c’est tout le safran qui risque le délaminage."
#13 GERARD 24-08-2018 06:18
Puis la suite:
"Lui conseille carrément de refaire un safran à partir d’une mèche neuve ou récupérée, et il trouve qu’un profilé élaboré à partir de contreplaqué multicouches comme âme et de mousse styrodur collée époxy et shapée dessus + couches de strat verre/époxy serait bien préférable. Il a réalisé les 2 safrans pour son cata comme ça.
Les types de fibres de verre utilisés (grammage, orientation des fibres) et le nombre sont importants. En regardant des articles publiés dans le site, ils ne sont pas indiqués alors que ça ne s’improvise pas vraiment pour un résultat fiable."

Seuls les membres du Club peuvent ajouter un commentaire.