Les dossiers 1090/40

Démontage des meubles de la cabine avant

J'ai dû démonter les meubles de la cabine avant, afin de remplacer les vaigrages. Quand j'ai plongé la tête dans les 2 meubles, j'ai hésité sur la manière de démonter et sur quelles vis à retirer. Après quelques essais, j'ai enfin compris comment faire. Alors j'ai décidé de documenter pour en faire profiter celui ou celle d'entre vous qui se lancerait dans le démontage et gagnera ainsi un peu de temps et de questionnement.

Les étagères

Les 2 étagères de la cabine avant sont en 2 parties:

IMG 0607360IMG 0609 edit360

  1. La partie horizontale qui est l'étagère elle-même, en contreplaqué habillé par le vaigrage, est stratifié au bordé. On ne peut donc pas la démonter sinon en coupant la stratification à la disqueuse.
  2. La partie verticale, en orme, est assemblée et collée à la partie horizontale. Il faut d'abord dévisser les 2 vis à chaque bout de cette pièce, vissées à l'arrière dans la cloison à bâbord, dans le placard à tribord, et vissées à l'avant dans la cloison de la baille à mouillage. Si un équipier s'est accroché trop violemment à l'étagère, les vis risquent d'être arrachées. Une fois les vis retirées, il faut casser le collage de l'assemblage, ce qui a été dans mon cas assez facile.

Renfort des étagères:

  1. La partie horizontale peut être re stratifiée au bordé quand la stratification du chantier s'est délaminée ou arrachée, ce qui est courant.
  2. La fixation par les vis aux extrémités étant peu fiable, j'ai coupé 4 cales identiques, avec une section en losange,

IMG 0578360IMG 0579360

que j'ai collées au joint congé sur les cloisons et meuble tribord, sur lesquelles la partie verticale de l'étagère sera vissée.

IMG 0619360IMG 0622360

Le meuble tribord

Parmi toutes les vis de tasseaux que l'on voit à l'intérieur du meuble, 

vues du                         bas avant                                                                          et du bas arrière

tri bas av360tri bas ar360

vue du                             haut

 tri haut360

il faut se contenter de retirer les 8 vis qui fixent le meuble à la cloison du carré et au coffre avant. Ayant remarqué que chacune de ces vis ont des longueurs différentes, suivant qu'elles traversent plusieurs épaisseurs de bois, j'ai noté les longueurs sur le plan éclaté, afin de s'y retrouver au remontage.

 f1090meublecabavanttri760

Pour le décoincer de son emplacement, il faut le soulever un peu et le faire tourner dans le sens anti-horaire, comme sur cette photo. Ensuite, attention: il faut savoir qu'aucun des 2 meubles ne peut être sorti de la cabine par la porte, ni par le hublot. Ils ont été posés par le chantier avant que le bateau ne soit ponté. Il faudra donc les revernir dans la cabine. Et pendant le remplacement des vaigrages, il faut les déplacer dans la cabine, ce qui les rend très embarrassants.

IMG 0705 360im 0637 360

Le meuble bâbord

Beaucoup de vis et tasseaux également dans ce meuble. 

vues du                         bas avant                                                                          et du haut arrière

 IMG 0592360IMG 0595360

Il faut retirer les 12 vis qui fixent le meuble à la cloison du carré et au coffre avant. Comme pour le meuble tribord, j'ai noté les longueurs des vis. Mais mauvaise surprise, le meuble bascule légèrement, mais reste fixé à la coque. En effet, la face avant est fait d'une seule planche qui est stratifiée à sa base à la coque. Il faut donc sectionner cette stratification à la disqueuse si on veut retirer le meuble.

im 0616ed 360im 0700 360

Dans le cas du remplacement du vaigrage, j'ai considéré qu'il suffisait de jouer sur la souplesse de la face avant du meuble, pour écarter le haut du meuble de 2cm du bordé. 2cm qui me suffisent pour introduire la marge du vaigrage derrière le meuble sur quelques centimètres.

 f1090meublecabavantbab760

Les plinthes

Ce n'est pas le plus difficile, mais elles sont collées et clouées. Une bonne manière d'enlever la colle, avec cet outil et la spatule.

im 0469 360im 0590 360

Les clous laiton sont souvent oxydés. Il vaut mieux les remplacer, en s'assurant qu'ils ne dépassent pas de l'autre côté. 2 longueurs ont été utilisées: 16 et 19mm.

Voilà, il n'y a plus qu'à poncer, soigner les blessures du bois, revernir plusieurs couches, ...

Gérard, sur Boisbarbu.

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.