Les dossiers 1090/40

Entretien des winches Harken 32

Les Winches Harken 32 ont remplacé les winches Lewmar sur nos Feeling 1090/40 au cours des années de fabrication. Ils sont fixés sur le roof et servent principalement aux drisses et bosses de ris.

Mieux vaut les entretenir régulièrement, sans attendre qu'ils fassent un sale bruit ou qu'il soient plus difficiles à tourner. Le sel, le sable, la poussière, mêlés à la graisse de winch, forment une pâte abrasive qui use les pièces internes du winch et peuvent les détruire irrémédiablement. Sur Boisbarbu, je les entretiens tous les 2 ou 3 ans, et après 20 ans de bons et loyaux services (50000 nautiques) les winches de Boisbarbu sont en parfait état, sans jamais avoir eu besoin de remplacer une pièce. 

Le matériel

  • Un seau, pour rassembler les pièces et faire un premier nettoyage
  • Un récipient du style fond de bidon de 5 litres d'huile ou de liquide de refroidissement, résistant aux hydrocarbures, pour le nettoyage au gasoil
  • Un chiffon
  • Du Sopalin
  • Un litre de gasoil
  • Une grosse brosse à dent ou petite brosse
  • Un gros tournevis plat
  • Un petit tournevis plat ou un cutter
  • Graisse industrielle marine, ou mieux graisse à winch
  • Une burette d'huile fine, ou mieux huile à cliquet de winch

Le démontage

Avec le gros tournevis plat, dévisser la vis unique en tenant la poupée du winch de l'autre main, et extraire le cylindre pour manivelle.

IMG 0804

Retirer par le haut la poupée de winch, puis les 2 gros roulements à aiguilles ainsi que la grosse rondelle plastique noire située entre les 2 roulements à aiguilles

IMG 0805 

Extraire les 2 axes inox et déposer les engrenages et la cage à cliquets.

IMG 0806IMG 0807

Pour aller plus loin dans le démontage, il faut ici démonter la base du winch du roof. Le winch est souvent collé au roof par le mastic d'étanchéité. Le winch est fixé par 5 boulons traversant que l'on accède par la cabine arrière (dans le cas du winch bâbord), ou du cabinet de toilette, après avoir déposé le vaigrage du plafond. Si on est seul pour le démontage, on peut accéder des 2 bouts des boulons par le hublot, ou comme ici en tenant la clé à cliquet étayée au plafond par la gaffe télescopique.

IMG 0808IMG 0809

On peut alors décoller l'embase du winch et en extraire par le dessous, l'axe du winch.

IMG 0810

Extraire les cliquets retenus par une rondelle plastique et une vis, et le roulement à aiguilles

IMG 0811bIMG 0812

Toutes les pièces sont stockées dans un seau. 

Le nettoyage

 Quand le winch est bien sale et qu'une boue de sable et de graisse s'est formée, je commence par un premier nettoyage à l'eau savonneuse: eau + détergent ménager. Si la propreté du winch le permet, on peut s'affranchir de ce pré-lavage et passer directement au nettoyage au gasoil. Brosser à l'eau savonneuse, puis au gasoil, l'intérieur de la poupée de winch, ainsi que toutes les pièces du winch que l'on a placées dans le récipient d'eau savonneuse. J'utilise une petite brosse, ou une grosse brosse à dent. Le prélavage terminé, sécher les pièces et refaire un nettoyage complet au gasoil. J'aime à utiliser le gasoil plutôt que de l'essence, car il ne déssèche pas le métal tout en diluant suffisamment les graisses. Pour extraire les cliquets, je glisse la pointe d'un cutter entre le ressort et la paroi intérieure de la cage à cliquets, et j'extrais le cliquet et son ressort en les serrant entre le pouce et l'index. Bien repérer le sens du ressort (qui n'est pas symétrique) dans son logement qui est une fente dans le cliquet. Essuyer chaque pièce au Sopalin ou avec un chiffon et les étaler sur la table. Ce texte est illustré par des images dans l'article sur l'entretien des winches Harken 44

L'assemblage et remontage

Ne soyez pas inquiets par cette multitude de pièces. Même si vous n'êtes pas mécanicien, il est très simple de remonter les winches avec une peu d'organisation, et en suivant la méthode ci-dessous. Je graisse chaque pièce au fur et à mesure de l'assemblage et du remontage. Graisse marine industrielle pour la plupart des pièces, que j'enduis d'une fine couche avec le doigt, et huile fine de vaseline pour les cliquets, leurs ressorts et leurs logements dans la cage à cliquets. Bien entendu, c'est sans doute encore mieux d'utiliser la graisse et l'huile qui sont proposés chez nos shipchandlers favoris !

Pour le remontage, je procède par sous-ensembles que j'assemble séparément avant de les monter sur la base du winch.

1er sous-ensemble

L'axe du winch et ses accessoires que je pré-assemble.

IMG 0813IMG 0817

IMG 0814IMG 0815b

2ème sous-ensemble

La base du winch ou l'axe a été enfilé par dessous, avant de fixer la base sur le roof ou l'on a pris soin d'étanchéifier les trous de fixation.

IMG 0816IMG 0818

3ème sous-ensemble

Les axes et engrenages à poser sur la base du winch par 2 axes.

IMG 0819IMG 0820

Enfiler les roulements sur le cylindre.

IMG 0821IMG 0822

4ème sous-ensemble

La poupée et les couronnes du self-tailing, que l'on enfile sur le mécanisme du winch, et qu'on fixe avec l'unique grosse vis au fond du cylindre de manivelle, sans oublier sa rondelle plastique.

IMG 0823IMG 0824

La position de la poupée et l'angle du self-tailing peuvent être optimisés pour utiliser au mieux les écoutes de génois durant l'embraquage. Voici l'angle que j'ai choisi sur bâbord et tribord de Boisbarbu.

Winches001Winches002

Qu'il est agréable d'entendre le son du winch nettoyé et entretenu. Profitons-en !

Vues éclatées et documentation

Cliquez sur les images pour le .pdf du document

doc1doc2

Gérard, sur Boisbarbu.

 

 

 

 

 

 

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.