Les dossiers 1090/40

Entretien des winches Lewmar

Angoissés du tournevis cruciforme, n'ayez pas peur, le démontage d'un winch prend 3 minutes et encore.

Son nettoyage prend par contre une bonne heure voir plus selon son état.
Voila comment procéder, ce n'est valable que pour les LEWMAR et encore pour certains modèles qui équipent nos chers FEELING.
Ici les photos montrent un LEWMAR 43.

Pour l'opération il faut :

    • pour le démontage il faut au total pour des winchs bien crasseux : 2 heures de travail, soit: sur le pont 3 minutes maximum par winch, puis une bonne heure et quart pour le nettoyage (que l'on peut faire chez soi), encore une demie heure pour la partie fixe sur le pont
    • un plastic ou une toile ciré ou un grand chiffon (pour éviter les chutes d'objets à la mer),
    • deux ou trois tournevis plats de petite et de plus grande largeur,
    • un tournevis cruciforme,
    • une brosse métallique,
    • un seau pour mettre toutes les pièces dedans, 1 seau par winch c'est mieux.
    • un bon litre d'essence (chez Lewmar, ils préconisent du gasoil),
    • un bidon de 5 litres vide que l'on va éventrer sur un côté en laissant les bords revenir vers le dessus pour y mettre les pièces à nettoyer, éviter de gâter et récupérer le rebut par le bouchon,
    • une bouteille ou un récipient pouvant contenir le reliquat de vieille essence et graisse dissoute après usage, pour jeter cela dans le container idoine et pas le laisser glisser honteusement à la mer en se cachant de l'autre côté du ponton......
    • des chiffons,
    • trois ou quatre paires de gants fins jetables en plastic, (fins pour pouvoir travailler avec et déposer toutes les pièces y compris les touts petits ressorts)
    • Il n'y a pas à forcer ou à peser sur les pièces.

Les opérations

  • Oter les quatre vis cruciforme et la platine,

Photo0182Photo0183

  • Deux demies lunes en bronze tiennent tout le système, au moyen d'un tournevis plat il faut les écarter délicatement,
  • Oter le self-tailing chromé,

Photo0184Photo0185

  • La poupée vient par le dessus sans forcer, (attention, il peut rester un roulement à bille dans la poupée)

Photo0186Photo0187

  • Vous avez accès aux deux engrenages et aux roulements;
  • Oter l'axe central en tirant simplement vers le haut,
  • Les deux roulements à billes (ou celui qui reste) se retirent simplement par le haut, ils sont séparés par une bague noire,

Photo0188Photo0189

  • Sous le dernier roulement, il y a une bague de plastic blanc (crème), ôter là aussi,
  • Vous avez accès aux deux engrenages :

Photo0190Photo0191

  • Celui de gauche a la plus grosse couronne en dessous, celui de droite, les deux petites couronnes, la plus petite en dessous, ils se démontent en soulevant délicatement l'axe en inox avec un tournevis plat. Procéder tranquillement pour chacun sans chercher à désassembler les cliquets.

Photo0192Photo0193

  • Il ne reste plus qu'à procéder au nettoyage de toutes les pièces, et on peut le faire dans un garage par exemple sur une table de jardin bien protégée.
  • Lors du désacouplement des engrenages entre la partie supérieure et la partie inférieure, deux cliquets en inox viennent en butée. Ils ne sautent pas.
  • Attention c'est la partie la plus critique : ces cliquets en inox sont retenus par de petits ressorts : pour les démonter, il suffit de tirer les cliquets vers le haut pour les sortir de leur logement : c'est bien de le faire à deux mains, les doigts de l'une effectuant l'opération et l'autre main étant juste au dessus pour éviter qu'ils ne sautent et ne se perdent, ils sont d'un diamètre inférieur à un demi millimètre, donc si vous voulez éviter la chasse au ressort après, faites doucement et ranger dans un endroit précis (petite boîte par exemple) LEWMAR propose de remplacer les ressorts à chaque opération, à vous de voir, moi, je pense que ce n'est pas systématiquement nécessaire.

Photo0194Photo0195

  • Entre les axes inox et les couronnes en bronze vous trouverez aussi des axes en plastic, que l'on démonte sans forcer en poussant d'un côté : en cas de difficulté, laisser tremper quelques instants dans l'essence,
  • Maintenant commence l'opération de nettoyage de l'ensemble à l'essence; laisser tremper cinq minutes chaque pièce, brosser bien au pinceau pour enlever absolument toute la vieille graisse qui se loge au fond des engrenages ; on peut achever le travail à la brosse métallique en frottant (doucement quand même).

Photo0196Photo0197

  • Toute l'opération terminée, procéder au remontage : pour les ressorts, LEWMAR préconise de l'huile et non de la graisse et pour le reste de la graisse à winch, en petite quantité c'est à dire, au pinceau juste un passage et à la bombe, juste une pichenette. Les malins qui auront trouvé leurs winchs bourrés de graisse comprendront que point trop n'en faut, sauf à adorer être la tête dans l'essence et les mains dans la merde.
  • Photo0198Photo0201Photo0202Photo0205Photo0206
  • Je conseille de préparer tout le winch tête en bas dans un seau avec un chiffon propre autour pour faciliter le remontage.
  • Je pense que quand on a fait tout ça, on va acheter une bonnette pour couvrir ses winchs et leur éviter les agressions extérieures.

Voila bon courage.
Ne prenez pas exemple sur moi qui ai attendu deux ans après avoir acheté le bateau pour graisser mes winchs, les photos sont parlantes, ces winchs n'avaient pas vu une graisse fraîche depuis... des années (je dirais 10 ans) et celle posée était collante et formait des paquets....

Alain sur Posidonie.

 

En complément de ce superbe article très détaillé : une vue éclatée du winch.

Eric sur Blue Eyes

 

lewmar43st

 

 

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.