Les dossiers 1090/40

Remplacement du safran et barre franche

Démontage du safran :


A priori, il y a deux cas de figure :

1) Pièce en bronze de tête mèche de safran massive :
Commencer par démonter l'axe qui retient la barre : n°1
Puis chasser l'axe conique de l'avant vers l'arrière, avec un chasse goupille : n°2

safran1

Ensuite pour désolidariser la tête en bronze, rien ne sert de taper. Il suffit de chauffer le bronze avec un décapeur thermique et ensuite chasser la mèche.
Attention à bien protéger sous le safran, ce dernier étant lourd, il peut s'endommager au sol.

safran2

Si comme moi, la mèche de safran résiste encore, se créer un outil pour extraire : un arrache moyeu 2 mords sur lequel est soudé 2 rond de 10mm. Cela vient tout seul.

safran3

Pour le remontage de la tête de mèche de safran, procéder à l'inverse en la chauffant.
Elle se montera toute seule.
Remettre la goupille, la tige filetée et laisser refroidir.

2) Pièce en bronze fendue et serrée par pincement sur l'arrière :
Dans ce cas le démontage semble plus simple, il suffit de desserrer, faire jouer le pincement pour agrandir l’ouverture chasser l'éventuelle axe conique.

 

Démontage des bagues :


La bague de tête de mèche est facile à sortir, simplement dévisser ce qui se présente.
Pour celle du bas cela était plus difficile. Impossible à chasser du tube de jaumière.
J'ai donc utilisé une lame de scie à métaux pour la fendre dans le sens de la hauteur. Opération répétée deux fois pour une retirer un portion verticale de la bague.
Après il est facile de jouer avec un tournevis pour décoller la bague du tube de jaumière.
Ensuite, avec les cotes des bagues retirées, les cotés de mèche et de tube de jaumière, se faire réaliser de nouvelles pièces en Ertacétal.

safran4

Remontage des bagues :


On procède à l'inverse et pour ma part, j'ai collé au Sika la bague inférieure dans le tube de jaumière.
Afin qu'elle soit bien centrée, j'ai commencé par mettre en place celle celle du haut sans serrer. On enfile celle du bas sur la mèche avant le grutage du bateau. Puis on dépose le bateau sur l'ensemble. Cela m'a permis de faire un montage à blanc et de coller la bague du bas avec la mèche de safran en place.
Si vous avez le temps, plusieurs mois de carénage, emporter le safran chez soit afin de bien le poncer et le faire sécher dans une pièce chauffée.
Une fois bien sec, plusieurs couche de primaire époxy avant remontage.

safran5safran6

safran7 

 

Tube de jaumière :


L’étanchéité du bas de mon tube de jaumière ne me satisfaisait pas. De l'eau pouvait s'infiltrer entre le tube et la coque. Le polyester était abîmé, avait pris l'eau. J'ai donc retiré à la meuleuse ce qui ne tenait pas et j'ai ensuite refait une stratification autour du tube.

origine                                                                                                            meulage

safran8safran9

Stratifiée

safran10

Ensuite, on enduit et on gelcoat.

 

Barre franche :


J'en ai profité pour refaire la barre franche en lamellé collé. 3 bandes de CP Marine en 15mm que l'on colle à la colle PU. Bien attendre le temps de séchage de la colle PU.

safran11

Ensuite, ponceuse et râpe à bois pour lui donner la forme voulue.
Puis, une semaine de vernissage, à raison de 8 couches avec ponçage entre chaque couche.

 

Et voilà :

safran13safran14