Les dossiers 1090/40

Essais de vaigrages

Le décollement des vaigrages est un problème majeur dans nos Feeling. Non seulement les 1090 et 1040, mais la plupart des Feeling de cette génération (ceux du XXème siècle !). Alors cet article rassemble les différentes techniques utilisées.

Toutes les techniques sont fastidieuses et requiert du soin. C'est pas marrant, mais c'est comme ça. Ou alors, il y a la possibilité de faire faire par un professionnel. C'est plus cher, beaucoup plus cher, mais c'est plus pro et plus joli. Nous donnerons quelques adresses de professionnels capables d'un tel travail.

Le problème

Je parle ici des vaigrages en tissu vinyle doublé de mousse, qui est apparu en fin des années 80. Les premiers Feeling avaient de la moquette pour vaigrage. Bien que le décollage soit un peu différent, les méthodes de remplacement sont les mêmes.
Après une dizaine d'années, avec la chaleur et l'humidité, la mousse doublant le vaigrage, se détériore, se pulvérise et se réduit en poussière. Cette mousse étant le support original collé aux parois, le vaigrage se décolle, nuisant à son esthétique et laissant tomber de la poussière de mousse poisseuse.

IMG 9274

Les premiers décollages apparaissent dans la cabine avant, la cabine arrière, puis dans le carré au niveau des panneaux de pont, la ou l'humidité est la plus importante.

Les essais infructueux

Recoller le vaigrage avec les bombes de colle vaigrage 3M vendues chez les ship. Ca a tenu un mois puis se décolle avec la chaleur méditerranéenne !!!

IMG 0873IMG 0875
J'ai collé 3 panneaux avec de la néoprène liquide en pot, de base (Pattex). J'en ai passé 1kg, m'en suis mis plein les doigts, me suis intoxiqué, et ai collé un panneau un peu de travers (irrattrapable !). Ca semble tenir après 2 mois, mais fini par rebiquer et se décoller au bout d'un an ou deux.

IMG 6777
Coller avec de la colle acrylique en tube (comme les tubes de silicone à joint de SdB). C'est facile à étaler, moins toxique, et on a une demi-heure pour ajuster le panneau. Il parait que ça tient longtemps !? Un inconvénient: pour les plafonds, le panneau ne tient pas pendant que la colle sèche.
Utiliser une agrafeuse pour agrafer le vaigrage dans le polyester, avec des agrafes courtes (4mm). En fait les agrafes ne pénètrent pas dans la fibre de verre. Puis là ou les agrafes tiennent, elles rouillent après quelques mois.
Coller au Sikaflex polyuréthane, mais il faut maintenir le vaigrage en place 2 à 3 h. C'est là que les agrafes peuvent être utiles, si le support est en bois.
Les lattes de bois vernies en clair vissée dans les angles afin de retendre les tissus mais ce sont des solutions provisoires qui ont duré trois années
Collé des vaigrages dans la cabine avant, avec de la colle acrylique blanche, spéciale pour revêtements muraux lourds. Ce ne fut pas une réussite. La colle n'a jamais collée, et enfermée étanche entre l'époxy et le vaigrage, elle n'a pas séchée au bout d'une semaine. J'ai donc tout enlevé. Je suis allé voir un professionnel qui m'a confié que ses essais avec de la colle acrylique ont toujours été infructueux. Il m'a donc conseillé de coller avec de la néoprène liquide à étendre au pinceau, en faisant des essais préalables sur le vaigrage pour s'assurer que celui-ci ne sera pas attaqué/dissous par la néoprène. Les difficultés : les puissants dégagements de solvant de la néoprène, et la difficulté de pose vu qu'on n'a pas droit à l'erreur: ça colle tout de suite.

Refaire un vaigrage

Nettoyage du support

Il faut super bien gratter, nettoyer, poncer la fibre de verre et le vaigrage, pour enlever toute trace de l'ancienne mousse, qui est devenue jaune ou orange avec la chaleur.
IMG 5689IMG 5690

Retirer la colle en utilisant un nettoyeur à pinceaux comme diluant (j'en ai un de marque Corona sans odeur, c'est le top, en vente chez brico..ou Leroy...). Surtout bien aérer le bateau pendant l'opération. Il faut aussi utiliser une brosse métallique montée sur une perceuse ou mieux une disqueuse avec variateur et tournant au ralenti.

IMG 5691IMG 5692

Quel vaigrage utiliser

Vaigrage avec mousse, ou avec feutre, ou sans rien ?

Quelle colle ?

Néoprène

Colle néoprène vendue en pots, indispensable pour le plafond. Une fois l'ancienne colle enlevée et un ponçage du support j'ai utilisé une colle néoprène (en bombe sur seulement le coté support) pour la repose des panneaux.
passer sur le support et sur le dos du nouveau vaigrage au pinceau ou à la spatule (attention ça pue vraiment beaucoup, toujours bien aérer). Laisser sécher la colle avant de positionner le vaigrage mais attention la prise est instantanée donc couper plus grand et recouper les bords après la pose.

DSCN9173DSCN9174
Pour la colle, j'ai pris de la colle néoprène "pistolable" BOSTIK et de la colle vinyle pour coller deux plans de tissus à se superposer. BOSTIK est le seul à fabriquer cette colle à appliquer au pistolet à peinture. J'en ai utilisé 8 litres et l'idée qui dit que la colle néoprène n'est pas repositionnable est fausse. Elle est vraie pour du placage bois mais pas pour du vaigrage à sous couche feutre.

Acrylique

Colle blanche pour revêtement de salle de bains pour les parois latérales (à passer au rouleau en couche épaisse, séchage 24h).

Colle Ovalit F

C'est ce que préconise le grand spécialiste du vaigrage: Hafner (en Charente)

Colle F11 pour latéral

Colle Gisa-Tex 1805

Gisa1Gisa2

Compter 4 pots de colle pour une cabine. Elle est sans solvant et permet le repositionnement.

Colle Sika 291 en cartouche

Pour coller les bordures ourlées de vaigrages, par exemple sous la main courante du carré. Etayer pendant une heure.

Sikacryl en cartouche

Un propriétaire utilise ce mastic pour recoller son vaigrage une fois la mousse éliminée et brossée. Il préfère ce Sikacryl au Sika 291 car il s'étale mieux à la spatule crantée. Un autre dit que ça ne sèche jamais !

Remplacement des vaigrages

Nous avons fait les cabines avec le vaigrage de Compass. Il se travaille bien et est beaucoup moins cher que ceux que nous avions trouvés ailleurs.
Il faut utiliser les anciens vaigrages comme patron, que vous fassiez le travail vous-même ou que vous le fassiez faire par un pro. Certains artisans acceptent que vous fassiez le travail de décollage, de répérage des coupons et de leur ordre de collage, et que vous leur apportiez tout ce matériel pour qu'il découpe et couse les bords des nouveaux coupons à coller.
Pour les plafonds, la méthode est simple il faut encoller les 2 faces et laisser tendre la colle (environ 10/15mn) étendre sur le plafond un lai de plastique fin (type sac poubelle) et par-dessus plaquer le vaigrage. Une fois positionné: décoller une partie du vaigrage, rouler le plastique correspondant, repositionner le vaigrage directement (sur le plafond: cette partie est fixée définitivement. Se servir de cette partie comme appui pour le reste.

Démonter les vis et contre plaques d'accastillage avant de coller le nouveau vaigrage.

Eric a utilisé du bulgom trouvé chez "Natacha tissus (et que là car les autres bulgom ont des losanges très moches), de la colle à l'eau car repositionnable.
Il a enlevé l'ancien vaigrage (combinaison et masque de rigueur) gratter, frotter, et galérer, découpé du bulgom en utilisant tant bien que mal les ancien vaigrages comme "patrons".
Enduit et collé par morceaux et utilisé du galon pour cacher les joints.

eurus1eurus2

eurus3eurus4
Jean-Jacques a fait le le choix de mettre deux teintes, pour les parois couleur chocolat assez claires et les plafonds couleur ivoire, pour donne un autre caractère au bateau. Il utilise des vaigrages en matière similicuir avec au dos une feutrine (bien mieux que la moquette et la mousse polyuréthane d'origine).

jj1jj2

jj3jj4
Compter 40m de vaigrage pour l'ensemble du Feeling 1090 et 45m pour un Feeling 416. Les rouleaux sont en 1,20m de large.
On peut acheter le vaigrage au chantier Feeling. Pour les quantités, l'artisan vaigrages a tous les plans de coupe.

Question budget, j'en ai eu pour 600 Euros de tissus + 60 Euros de colle. Le travail a été fait en 15 jours. C'est méticuleux à faire mais pas infaisable proprement. Les menuiseries sont bien pensées et le vaigrage passe bien à la spatule sous les panneaux de bois d'orme.
Pour ma part pour refaire le carré d'un Feeling 10,40 (plafonds compris) j'ai utilisé 16 mètres carré de vaigrages vinyle blanc sur feutre en laies de 1,40 (acheté aux ateliers Haffner prix 400 euros) et un pot de colle de 5 kg de Ovalit F de la marque Metylan (produit vraiment génial qui ne nécessite pas d'encollage à 56 euros chez Seigneurie Gauthier).
Avec cela 46 euros de contre-plaqué avec plaquage en Ogoué pour changer les contres-hublots (Espace Hue zone commerciale de Langueux 22).
80 euros de matériel divers dont Sika pour refaire l'étanchéité des pieds de chandelier, les cadènes de hauban, et du rail de génois.
Total carré à neuf 600 euros, temps de travail 45 heures

Faire faire par un pro

Les artisans refaisant des vaigrages sont les selliers et voiliers.

Certains d'entre eux acceptent pour réduire la facture, de ne réaliser qu'une partie du travail et de vous laisser faire les tâches simples. Certains même acceptent de vous vendre le vaigrage et la colle et de vous conseiller pour la pose.
Un devis en 2012 dans un chantier : 4500 euros
Un devis en 2013 à St Malo : 6000€

Quelques adresses de professionnels:

Habillage en CTP

Découper d'après gabarits, de grands panneaux de CTP 4mm que l'on vissera dans les parois. Au niveau des peaux intérieures de la coque, on s'abstient de visser, en collant au joint congé des tasseaux étroits sur lesquels seront vissés les panneaux de CTP. Les panneaux auront préalablement été peints.
Concernant les gabarits, le plus simple est d'utiliser les coupons d'ancien vaigrage. Il faut tenir compte des angles qui ne pourront pas être recouvert de CTP. Les angles doivent être habillés par collage de tissu de vaigrage, comme décrit dans la première méthode. Mais dans ce cas, le travail est facilité par les faibles surfaces des collages, et par la finition des bords des tissus collés, qui sont de toute façon cachés sous les panneaux CTP.

Habillage en PVC

Plutôt que du CTP, on le remplace par du PVC léger, du style des panneaux PVC avec lequel on fabrique les panneaux publicitaires. Ce matériau est très léger, blanc, isolant et relativement souple. On peut même essayer de la chauffer au pistolet à air chaud pour lui faire épouser des angles. Les angles trop fermés doivent être habillés de tissu de vaigrage comme dans la méthode du CTP, ou peints.
Les panneaux de PVC ne seront pas vissés, mais fixés par du velcro, en bande ou en tacon, qui lui-même est collé solidement (colle néoprène) aux parois et au panneau PVC.

Enduit et peinture

Le nettoyage

Nettoyage complet des parois (arrachage, grattage, brossage, nettoyage à l'acétone, ponçage). L'acétone, outre le fait qu'en quantité elle est volatile et dangereuse, est difficilement gérable car elle étale la colle plus qu'elle ne la nettoie. On lui préférera donc l'acétate d'éthyle, bien plus efficace. Puis un rapide ponçage d'accroche pour l'enduit.

Quel enduit

Un mastic polyester, de type mastic de carrossier très mou, à étaler à la spatule large. Après quelques heures (suivant la température et le mélange de MEC dans le mastic) de durcissement, on ponce au grain 120, à la cale à poncer ou à la ponceuse vibrante ou orbitale. Celui ci aura besoin d'un primaire avant peinture.

Un autre enduit polyester, le MPL aussi appelé Polyfiller, s'étale au rouleau (patte de loup) ou au pinceau, donc plus facile. Le MPL se prépare avec 1,5 à 2% de catalyseur polyester. Le MPL fait des "cordes" au bord du pinceau ou du rouleau. Il faut donc repasser en croisant. Il durcit vite et on peut le poncer après 2 heures. Il permet une couche jusqu'à 2mm et de se fait gomme en grande partie la trame et les irrégularités du roving de verre, ainsi que les revouvrements de tissu de verre. Le MPL se commande chez Mecanoplast (à Hyères ou La Rochelle). Attention, le MPL est dangereux par son dégagement de styrène. Il faut donc bien aérer et travailler avec un masque adéquat.

Un primaire

Le J7 de Julien, qui permet l'accrochage sur le polyester, n'est pas nécessaire sur le MPL, mais indispensable sur le mastic spatulable, afin de ne pas avoir de différences de rendu (mat à brillant) sur les parties mastic et fibre de verre.

Quelle peinture

Puis une peinture. La plupart des peintures d'habitation vont tenir. Pour simplifier on utilise de la mono composant aquaréthane qui est plus simple d'application et suffit largement pour ce type d'application. Pour éviter la condensation, sur nos bateaux qui ne sont pas fabriqués en sandwich, on peut utiliser une peinture salle de bain anti condensation, chargée en microbilles de verre jouant un role d'isolation thermique. Julien ou V33 en fournissent.

Peinture seule

Après nettoyage complet des parois, on peint avec une polyuréthane, ou une acrylique monocomposant. Evidemment, on voit le relief du tissu de verre Roving qui est un gros tissage. Le plus gênant n'est pas tellement la trame du tissu, mais les imperfections des raccords. Le ponçage ne permet pas de supprimer toutes les imperfections. Et attention : le ponçage ne doit pas entamer la structure du tissu de verre, pour ne pas fragiliser les parois.

Certains préconisent aussi une peinture acrylique pour façade.

Essai de peinture dans cabine arrirèe de Boisbarbu

Voici mon premier essai de remplacement du vaigrage par de la peinture. Dans la cabine arrière, sur l'intérieur de la coque, le long de la couchette.
Après un bon nettoyage, grattage, il reste toutefois quelques résidus de colle néoprène et mousse.
Je passe une sous couche de Pre Kote International, au rouleau à poil raz et à la brosse pour les angles. La peinture sent fort les solvants, et il faut absolument porter un masque. Fort heureusement, le passage de cette couche ne prend que 15 à 20mn. Cette sous couche se passe très facilement, imprègne bien la fibre polyester et couvre bien, en une couche, à condition tout de même de croiser les passages de rouleau. Il me suffit de 150 à 200 ml. Le pot de 375ml est vendu 14€. Le rendu est un blanc un peu cassé, brillant.
IMG 0701IMG 0702
Le lendemain, je passe une couche de peinture anti condensation pour salle de bain, Conden'Stop de Julien, toujours au rouleau à poil raz. Ce caractère anti condensation lui serait attribué à son contenu en micro billes. Nous verrons si c'est efficace ou juste un argument marketing. Cette peinture aquaréthane, plus épaisse que la sous couche, semble au premier abord plus difficile à étaler, mais il n'en est rien. 200ml suffisent pour couvrir la surface. Elle couvre bien et semble bien accrocher à la sous couche. Le pot de 500ml est vendu 20€. C'est pas donné, mais c'est comme tous les produits Julien, un produit de qualité, et soit disant « anti condensation ». Le rendu est un blanc éclatant, mat satiné, qui fait un peu salle de bain. Cette peinture a aussi l'avantage de ne pas dégager d'odeurs de solvant, de sécher vite (une heure au toucher, et 8h pour le recouvrement) et de permettre un nettoyage facile des outils (rouleau et brosse) à l'eau.
Je vais passer la saison en mer Baltique : un bon test pour savoir si cette peinture est réellement anti-condensation. Si c'est le cas, j'étendrai le procédé à toute la cabine arrière ainsi qu'à la cabine avant. Ceci dit, il faut être conscient que le résultat n'est pas parfait puisque l'on voit distinctement les irrégularités de la stratification, la trame du roving étant moins gênante que les recouvrements de tissus de verre et les coulures de résine.

IMG 0713IMG 0714

Un an plus tard: condensation sur la paroi de la cabine, qui mouille le matelas bâbord, sous l'étagère. Nous sommes obligés de retourner le matelas tous les matins pour le faire sêcher. Donc: ça condense !

Deux ans plus tard: la peinture se pique de micro moisissures et noircit.

Je ne vais donc pas continuer cette méthode ...

Gérard, en rassemblant les expériences de nombreux propriétaires.


 

Vous pouvez enrichir cet article en apportant vos témoignages complémentaires, photos, adresses de pro, références de produits, devis, ... Envoyez moi tout ça et je compléterai l'article, avec votre signature si vous le souhaitez.

 

Commentaires  

#1 Gérard Mennetrier SU 15-09-2014 21:26
Un commentaire reçu à propos des vaigrages bien refaits par un artisan de St Malo, sur un Feeling 1090:
"Effectivement une partie des vaigrages ont été refaits, du gros travail ! C'est très beau, très propre mais très salissant et ... très fragile ! Et ce qui est embêtant avec tous les vaigrages c'est que c'est difficile d'intervenir derrière pour reprendre l'accastillage de pont et les inévitables reprises d'étanchéité... . J'ai déjà refait l'étanchéité des trois panneaux de pont du roof et de toute la colonne de barre, l'eau ruisselait dans la cabine arrière, sur le beau vaigrage et sous la belle sellerie elle aussi refaite avec gout et soin."

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.