Les dossiers 1090/40

Déquillage

Note: le texte en anglais de Neil, est suivi par une traduction en français.

When I bought Touché in the summer of 2009 she was in poor cosmetic condition. A real concern was the evidence of excessive rust staining in the bilges. The rust staining was originating from the keel bolts.

keel1

I decided prior to purchase that we separate the keel from the hull and carryout an inspection. I had hoped to replace the bolts but this appears not to be possible. Firstly a steel frame was welded in place to the steel cradle to support the keel.

keel2

After removal of the nuts and backing plates the hull was lifted clear of the keel.

keel3keel4

On inspection it became evident that the keel bolts were OK and the rust had come from the corroding backing plates. It should be noted that the keel bolts are studs and cannot be removed from the keel. It is not possible to replace them as they were moulded into the keel when the 1090's were built. This is unusual in that the Feeling 326 has keel bolts which can be withdrawn and replaced. I'm sure other 1090 owners will have had problems with the aft keel bolt leaking. It is very inaccessible just forward of a floor web with the main wiring loom restricting access. This bolt must be watched and if necessary resealed when hauled out. With the hull separated the keel studs where inspected and photographed and found to be in good order with no visible corrosion. There are 8 high tensile steel studs cast into the lead ballast keel. The aft two keel studs were noted to have suffered minimal galvanic corrosion on the top 12mm of thread. As this is above the backing plate and nut level it was not considered to compromise the structural integrity of the studs. It was felt this wastage had occurred as both of these studs which are approximately 12mm longer than the remaining 6 where bonded via a bonding strap to the engine/ external anode. It was at the point of bonding that the galvanic action had taken place.

The entire area was cleaned back, keel, hull and stud threads and re-bedded using black "Life Calk" underwater marine sealant. Backing plates and nuts were replaced. I regularly apply a coating of waterproof grease to the nuts and backing plates to inhibit further corrosion.

keel5

Touché re-joined to her keel .. hull polished and stripe repainted. I am happy to answer by e-mail any queries owners may have regard this work. I have carried out further projects to include new bearings in the Whitlock Steering. New Refrigeration, new genoa car rollers and an electric windlass.

keel6

Neil, S/Y Touché

 

Traduction française 

Quand j'ai acheté Touché en été 2009 il était en mauvais état. Un gros souci était beaucoup trop de rouille dans les fonds. La rouille provenait des boulons de quille.
Je décidai avant l'achat, de séparer la quille de la coque et de mener une inspection. J'avais espéré remplacer les boulons mais ceci apparu impossible. D'abord, un cadre acier fut soudé au ber acier pour supporter la quille.
Après avoir retiré les écrous et les contre plaques, la coque a été soulevée de la quille.
A l'inspection, ce fut évident que les boulons de quille était bons et que la rouille était venue des contre plaques en corrosion. On doit noter que les boulons de quille sont fixes et ne peuvent pas être retirés de la quille. Il est impossible de les remplacer puisqu'ils sont moulés dans la quille à la construction des 1090. C'est inhabituel car le Feeling 326 a des boulons de quille qui peuvent être retirés et remplacés. Je suis sûr que d'autres propriétaires de 1090 auront eu des problèmes de fuites sur les boulons. C'est très inaccessible juste devant un réseau de sol avec le faisceau de câbles restreignant l'accès. Cet écrou doit être surveillé et si nécessaire rejointé lors du grutage. La coque levée, les goujons de quille ont été inspectés et photographiés et considérés en bon état sans corrosion visible. Il y a 8 goujons acier haute résistance scellés dans le ballaste plomb de la quille. Les 2 goujons arrière semblent avoir souffert d'une légère corrosion galvanique sur les 12 derniers millimètres de filetage. Comme ceci est au-dessus de la contre plaque et de l'écrou, ça ne semblait pas compromettre l'intégrité structurale des goujons. On pense que cette corrosion soit arrivée car ces 2 goujons qui sont approximativement 12 mm plus longs que les 6 autres, ont été reliés par une tresse de masse au moteur et à l'anode extérieure. C'est au point de liaison que l'action galvanique a eu lieu.
Toute la zone a été nettoyée, quille, coque et filetages des goujons ont été remis en place avec du joint sous-marin « Life Calk » noir. Les contreplaques et boulons ont été remplacés. J'applique régulièrement une couche de graisse marine sur les écrous et contreplaques pour empêcher la corrosion.
Touché a été rattaché à sa quille... la coque polishée et les bandes repeintes. Je serai heureux de répondre par email aux questions que les propriétaires pourront poser à propos de ce travail. J'ai mené d'autres travaux pour remplacer les roulements à bille dans la barre à roue Whitlock, un nouveau frigo, de nouveaux chariots d'écoute de génois et un guindeau électrique.

 

Commentaires  

#1 Jérome Darmois 24-12-2014 18:22
I,
it's very interesting to read your message because I have few problems with the keel of my boat, the same of you.
2 threadless stems are broken because the keel isn't touch really good the hull and the water infiltrate between both. So it's a requirement to take off the keel and change threadless stems . How can I do ?
Thanks a lot for your answer

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.