Les dossiers 1090/40

Le bout dehors d'Avel Douar

Le bout dehors amovible d'AVEL DOUAR
Aucun système vendu dans le commerce ne convient à nos 10.90 (capot de la baille de mouillage situé pile dans l'axe).
Il nous faut donc faire du « sur mesure ».

Le principe retenu a été la fixation par 2 points : sur le davier d'étrave en se servant de la clavette existante, et 2ème point sur le pont à travers la plaque inox située entre le davier et la baille de mouillage.
J'ai décidé de faire dépasser le bout dehors de 85cm en avant du davier

Matériel

Le bout dehors

J'ai eu la chance de récupérer gratuitement une chute d'1m50 de tube carbone (Ø 80mm, épaisseur 3mm)
Chute (45mm de long) de tuyau de plomberie PVC Ø 20mm
Garcette 1mm
Toile de verre
Résine polyester SOLOPLAST (3 pots)

01
1 bombe de peinture

L'accastillage

Tige filetée inox A4 Ø12,
2 oeils à visser, 4 rondelles et 2 papillons inox A4 Ø 12
1 taquet alu

1ere étape : Fabrication de l'axe destiné à la fixation sur le davier

Emmancher le tuyau PVCØ 20mm sur un plus petit, isolé avec une feuille de plastique d'emballage pour pouvoir le retirer facilement
Longueur : un peu plus court que l'écartement du davier, pour pouvoir le mettre en place et le retirer facilement. Le mien faisant 47mm de large, j'ai fait un axe de 45mm de long.
Entourer de plusieurs épaisseurs de garcette imbibée de résine , puis passage au four 70/80° pour « cuire » la résine. (attention.. ça pue.. me suis fait remonter les bretelles par l'Amirauté)

0203

04

2ème étape : fixation de l'axe sur le tube carbone

ATTENTION : avec un tube de Ø 80, l'axe ne peut pas être fixé au milieu du tube et doit être déporté de 2 à 3 cm vers tribord (si on utilise la partie babord du davier, sinon le bout dehors sera bloqué par l'étai). Il est donc nécessaire d'intercaler une cale triangulaire pour rattraper l'arrondi du tube carbone.

Faire une circulaire de toile de verre imprégnée de résine, qui servira à coller la cale triangulaire .

0506070809

Sur cette cale, poser l'axe et le maintenir par un brêlage avec la garcette imprégnée de résine, chauffer un peu jusqu'à ce qu'elle soit « poisseuse », puis renforcer avec des bandes de toile de verre entrecroisées.
Cuire comme précédemment entre 2 radiateurs.

1011

3ème étape : « les bouchons »

J'ai préféré fermer les extrémités du tube et avoir une partie pleine dans laquelle viennent se fixer les pièces d'accastillage.

J'envisageais de faire des bouchons en bois, mais faute d'avoir trouvé un tour à bois, j'ai fini par les couler en résine.
Pour l'extrémité côté pont, j'ai fait bouchon de 15cm de long, coulé directement dans le tube, fermé par une feuille de plastique scotchée avec du scotch d'emballage.

1213
Pour l'extrémité côté point d'amure, j'ai fait un bouchon de 10 cm de long selon le même principe. Pour pouvoir le couler et le mettre en forme, je me suis servi comme moule d'une chute de mon tube carbone, tapissé d'une feuille de plastique d'emballage pour pouvoir le démouler et fermé à l'extrémité comme précédemment.
Pour obtenir une belle forme arrondie et favoriser la prise de la résine, les deux tubes ont été suspendus au dessus d'un radiateur électrique.
Après démoulage du petit bouchon, l'enduire généreusement de résine et l'emmancher dans le tube carbone.

1415

4ème étape

Collage de la cale bois qui supportera les efforts d'écrasement

Le spi asymétrique va tirer vers le haut, la clavette du davier d'étrave servant d'axe au mouvement. D'où un effort d'écrasement important sur le pont (raison pour laquelle j'ai choisi de faire porter cet effort sur la plaque en inox)
Pour éviter que le tube carbone soit écrasé en ne portant que sur 1 point, j'ai intercalé une cale de bois pour répartir l'effort.

1617
Taillé en biais pour compenser la pente de la plaque inox, et avec une cale triangulaire de chaque côté pour compenser l'arrondi du tube.
Une fois en place, stratifier avec de la toile de verre et de la résine.

5ème étape : ponçage, peinture

Prévoir masque et lunettes. La poussière de résine est assez agressive.

181920

6ème étape : perçage des 2 axes verticaux (Ø 12)

Un trou coté amure du spi : passer dedans la tige filetée , une rondelle de chaque côté, et visser 1 œil à visser de chaque côté (avec une pointe de loctite pour le bloquer).

Sur l'oeil situé au dessus, maniller une poulie qui servira à régler la hauteur de l'amure.
L'œil situé en dessous ne sert à rien pour le moment (vu l'échantillonnage du tube, je ne devrais pas avoir besoin de sous-barbe pour l'asymétrique... mais on ne sait jamais.. des fois qu'il me prendrait la fantaisie de mettre un genakker...
Un autre trou (toujours Ø12) côté « pont » pour passer la tige filetée qui servira à fixer sur le pont. La fixation traverse le tube carbone+ la cale en bois.

7ème étape : perçage de la plaque inox située entre le davier et la baille à mouillage.

En 12mm évidemment. Comme toujours dans l'acier, il faut commencer plus petit (4 ou 5mm), et agrandir après jusqu'au diamètre désiré.

Percer à vitesse lente

2122
Astuce : pour démarrer le perçage, coller un bout de sparadrap sur la plaque inox, et percer à travers. Ça évite à la mèche de déraper.

8ème étape : ça s'arrose ! ti' punch pour tout le monde

Roland

Commentaires  

#1 Alain Tessier 06-04-2014 12:25
Bonjour,
un peu compliqué mais très intéressant, pourrais tu continuer en nous disant comment tu montes le spi asymétrique la dessus ?

Alain
#2 Roland Rocton 07-04-2014 09:00
la bosse d'amure du spi asymétrique (terminée par un mousqueton) passe dans une poulie fixée sur l'œil à visser situé à l'extrémité du bout dehors et renvoyée sur un taquet.
il faut la mettre en place en même temps qu'on met le bout dehors à poste.
quand je n'utilise pas le spi, le mousqueton peut être fixé sur le balcon.
pour envoyer le spi , je fixe le mousqueton sur le point d'amure du spi (penser à faire passer la bosse AU DESSUS du balcon) et je règle la hauteur du point d'amure en donnant plus ou moins de mou.
pour le reste, la manoeuvre se fait exactement comme avant, quand je passais la bosse d'amure dans le davier d'étrave.

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.