Les dossiers 1090/40

Batteries indépendantes

Contrairement à ce qui se fait par défaut dans la plupart des bateaux de série, ou les 2 batteries de service sont constamment en parallèle et la batterie moteur indépendante, j'ai choisi une gestion des 3 batteries totalement indépendantes.

Je sais que ce choix n'est pas répandu, mais éviter 2 batteries en parallèle, permet d'éviter qu'une s'épuisant avant l'autre, n'entraine dans sa chute la deuxième et l'obligation de remplacer chaque fois les 2 batteries en même temps. Si une batterie est déchargée après une nuit de navigation sous pilote, la numéro 1 par exemple, je peux encore commuter sur la 2 ou la 3. J'ai aussi choisi la commutation manuelle, plutôt qu'une répartition automatique par un répartiteur électronique qui provoque une chute de tension de par son électronique interne, offre une gestion opaque des batteries et est une source de panne supplémentaire.

Les 2 batteries d'origine, de 110 Ah, sont à l'arrière du compartiment moteur.

batteries1et2batteriesTout d'abord, à l'achat du bateau, et en préparation d'une année sabbatique, j'ai voulu renforcer le parc de batteries en en rajoutant une 3ème, une "grosse", de 170 Ah. Elle est fixée dans le coffre sous la couchette de la cabine arrière, le long du compartiment moteur, et sécurisé par une sangle dans un petit coffre de cloisons étanches que j'ai stratifiées et peintes. Sur cette photo, cette batterie 3 n'est plus de 170 Ah, mais de 110, ce qui est suffisant pour mes navigations estivales.

batterie3Robinets

Ce choix a une contrainte, évidemment: celui de gérer soi-même son parc de batterie, et donc de le suveiller. En fait de contrainte, je pense que c'est plutot un avantage, en m'obligeant à surveiller la batterie en service ce qui responsabilise d'autant plus nos comportements de consommation électrique. Du coup, je n'ai pas une batterie moteur dédiée ! Je démarre le moteur sur la batterie de service en cours d'utilisation. Je n'ai jamais eu à m'en plaindre et le moteur a toujours démarré au quart de tour, sur une batterie surveillée et toujours chargée à plus de 50% de sa capacité.

Regardez la photo du panneau de commutation des batteries:

  • un commutateur qui sélectionne soit la batterie 1 soit la batterie 2, mais jamais les 2 en parallèle
  • un robinet de batterie qui sélectionne la batterie 3, jamais en parallèle avec les batteries 1 ou 2
  • un robinet de masse que je ne coupe que quand je quitte le bateau pour une longue période.

Si j'avais trouvé dans le commerce un commutateur pour 3 batteries, c'eut été idéal. J'ai cherché mais ça ne semble pas exister.

Les 3 autres éléments sur la photo du panneau de commutation ont des fonctions différentes, que je donne ici à titre indicatif, mais n'ayant pas de rapport direct avec l'indépendance des batteries:

  • en bas à gauche, le switch d'arrêt de l'éolienne
  • en bas à droite, l'ampéremètre de charge de l'éolienne
  • en haut à droite, le switch du circuit puissance du pilote automatique NKE

Le chargeur secteur des batteries, a donc 3 sorties indépendantes. Afin de ne charger éventuellement qu'une ou deux batteries sur les 3, j'ai intercalé en série, un switch par sortie du chargeur.

chargeur

Voici le schéma des robinets de batteries:

schemarobinets

En navigation, je suis très attentif à l'état de décharge de la batterie connectée (alors "batterie en service"). Mais attentif comment ?: En lisant régulièrement les données du controleur de batterie, qui me donne le nombre d'Ampère-heures perdus par la batterie, et en lisant la tension de batterie. Je ne laisse jamais une batterie se décharger en dessous de la moitié de sa capacité, c'est à dire quand elle a perdu 55Ah pour une batterie de 110Ah, ou quand sa tension passe en dessous de 12,2V, tension en deça de laquelle la batterie se détériore irremédiablement.

Les 3 gros consommateurs du bord sont dans l'ordre: 

  • le pilote automatique NKE
  • le frigo
  • le PC

Je n'essaye pas de vous convaincre d'adopter le même type de montage, mais juste de vous informer, de faire réfléchir, et de vous faire réagir. N'hésitez pas à écrire votre commentaire.

Gérard, sur Boisbarbu.

 

 

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.