Les dossiers 1090/40

Réparation dérive 346DI

J’ai dû réparer ma dérive suite à la rupture d’une soudure (bateau à terre). La liaison entre le tube inox et l’âme ferraille de la dérive a cédé, bouffé par l’oxydation. Je pense que l’eau de mer c’est infiltré suite au jeu de l’ensemble et à l'âge du bateau (28 ans). J’ai demandé conseil à une personne qui faisait ces dérives à l'époque. Il m’a expliqué comment elles étaient réalisés.

img 1

 Tous les plans de la dérive du Feeling 346 sont ici: http://www.clubfeeling1090.fr/feeling346/plans-derive

img 2

img 3

 Une fissure était apparue avant la remise à l’eau

img 4

 On voit les soudures noircies restées sur le tube à l’intérieur du puit de dérive.

img 5

 La dérive:

img 6

Elle pèse environ 130kg, elle se lève à 3 personnes. Elle est en epoxy. Pour la réparer je dois la prendre en sandwich avec 2 morceaux inox (tôle 6mm) eux même soudé sur le tube.

Il faut aussi impérativement les rendre solidaire de l'âme en ferraille qui structure la dérive, j'obtiens cette liaison par des tiges filetés. Pour éviter une surépaisseur je creuse l’endroit d’insertion des tôle avec une défonceuse.

img 7

img 8

 Comme je ne peux pas enlever le tube en ferraille et le plat qui rejoignent la structure je les isoles à l'époxy afin qu’ils ne s’oxyde plus

img 9

Pour que chaleur de la soudure ne bouge pas le tube je le stratifie afin de l'immobiliser. J’insère un tube pvc de 100 que je laisse dépasser de chaque côté de la même longueur afin de prendre des point de repère pour être sûr de la perpendicularité de l’axe par rapport au bout de la dérive.

img 10

La soudure est faite au TIG. C’est elle qui tient l’ensemble. Pour un aspect esthétique correct j’ai retouché les trous autour du tube avec de la résine époxy chargé. Puis une couche d'antifouling.

img 11

img 12

J’ai rajouté des petits patins en bout de dérive pour limiter le débattement. Ils sont accessibles sans démontage de la dérive.

Sortir l’axe:

Le tube étant resté sur l’axe il a fallut tout sortir.

img 13

 Pour accéder à l’axe il faut commencer par enlever le réservoir d’eau. Il est retenu par une sortie d’eau en bas à droite, il faut dévisser ce tuyau qui arrive dans le puisard.

img 14

 Ensuite il faut découper le puit de dérive des deux côtés pour accéder à l’axe. J’ai utiliser un outil multifonction pour la découpe.

img 15

img 16 img 17

L’axe avait déjà été sortie en 2006 mais j’ai du faire intervenir une entreprise pour découper afin de le sortir. Il était complètement bloqué par les deux bagues ertacetale. Même une traction de 10 tonnes n’a pas réussi à en venir à bout, il n’est sorti que de 3 cm avant rupture des tiges fileté m16.

Une autre solution moin coûteuse consiste à percer les 2 bagues afin de dégager l’axe.

img 18

J’ai du refaire les deux flasques, les deux bagues (HD500,matière insensible à l’eau) et l’axe inox qui à été découpé.

Pour le remontage j‘ai laissé plus de jeu dans les deux bagues qui tiennent l’axe afin de pouvoir le ressortir plus facilement dans l’avenir. Elles ont tendance à se compresser au montage, il a fallut utiliser la presse hydraulique pour finir l’insertion de l’axe.
Le winch de dérive permets de monter la dérive dans la bonne position, une personne sous le bateau aide au positionnement. Pour que les flasques reste en position au montage j’ai mis un tube pvc de 100, celui ci sort naturellement quand on fait rentrer l’axe inox. Bien tout graissé au montage.

img 19

img 20

Reste plus qu'à restratifier le puit et remonter les meubles.

Régis, sur Maevan.

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.