Les dossiers 1090/40

Les vaigrages de cabine avant de Midigui

Après des hivers particulièrement pluvieux, les vaigrages des deux cabines sont piqués. Le revêtement qui fait penser à de la moquette sur mousse est bon à changer.

De plus les anciens propriétaires avaient décollé le vaigrage pour faire passer les câbles d'alimentation du guindeau et recollé celui-ci d'une manière peu esthétique.
img01img02img03

Etape 1 : Elimination de l'ancien vaigrage

Facile à réaliser car celui-ci ne tenait plus et était maintenu par des baguettes en bois. J'ai concervé les éléments pour m'en sevir comme patron.

Etape 2 : Préparation de la coque

J'ai simplement nettoyé celle-ci avec une brosse métalique pour enlever le reste de mousse.
img04

Etape 3 : Préparation des nouveaux vaigrages

J'ai choisi d'utiliser des palques de PVC de 2 mm d'épaisseur en intercallant un isolant multi couches de 10 mm d'épaisseur (chez Bricodépot) pour réaliser une isolation thermique éfficace entre la coque et le PVC. J'ai utilisé 3 plaques de 2M X3M ( y compris les erreurs de découpe !!) et un rouleau d'isolant.

L'avantage du PVC est que l'on peut l'adapter aux formes de la coque en le chauffant avec un pisrolet à air chaud et qu'il est insensible à l'humidité et qu'il se nettoye d'un coup d'éponge.
J'ai découpé ( au cutter) les plaques de PVC en utilisant l'ancien vaigrage comme patron.
J'ai collé l'isolant sur le PVC découpé avec du double face très résistant de la marque Cyanolit (déjà testé sur d'autres applications et vraiment efficace)
img05img06img07

Etape 4 : Mise en place des nouveaux vaigrages

Le positionnement des vaigrages ne pose pas de problème particulier. Ne pas forcer la mise en place dans certains recoins sans chauffer le PVC pour le rendre maléable sous peine de le casser. J'ai fixé celui-ci à la coque avec des petites vis (3X15)

img08img09img10img11

Etape 5 : Finition

J'ai utilisé des chants plats de pin (Casto) que j'ai découpé et percé à la longueur de chaque emplacement et vernis couleur chène clair (3 couches).
Il ne restait plus qu'à les visser à chaque emplacement
img12img13img14img15

La bonne nouvelle est que nous avons une cabine refaite , isolée et lumineuse.
Sans avoir tenu une comptabilité précise, j'estime le coût entre 400 et 500€ et 8 à 10 jours de travail réparti sur plusieurs WE.
La mauvaise nouvelle ; il reste la cabine arrière à faire !!

Didier, sur Midigui

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.