Les dossiers 1090/40

Lambris PVC dans cuisine d'Avel Douar

Le vaigrage de la cuisine se décollait. Je l’ai remplacé par un lambris PVC vissé sur tasseaux.
En tout 3 petites heures de traval.
Etape 1 : couper le skaî du vaigrage. J’ai laissé en place la partie arrondie qui revient sous la main courante, difficile à habiller en PVC.
Etape2 : grattage de la vieille mousse (on met de la poudre jaune partout), et collage des tasseaux. J’en ai mis 4 . 

photo1photo2
Etape 3 : découpage et vissage du lambris. Le PVC se découpe très facilement à la scie à métaux.
Une baguette d’angle collée sur la paroi de l’étagère à chaque extrémité pour avoir une finition nette.
Les vis sont prises sur les tasseaux, et j’ai mis des coupelles côté tête des vis pour éviter de faire emporte-pièce sur le lambris. 

photo3photo4
NB : J’ai laissé 1 cm sans lambris au fond de l’étagère (contre la coque). Ça ne se voit pas et ça permet d’avoir accès sans démontage aux boulons de fixation des chandeliers.. on ne sait jamais…
Etape 4 : j’en ai profité pour changer le tube fluo de la cuisine et le remplacer par un tube double, vissé lui aussi sur les tasseaux..
Un coup d’aspirateur pour éliminer les restes de poudre jaune. Et, c’est reparti.

photo5photo6
Ça fait propre, net.. un coup d’éponge et c’est nickel.
Sur cette petite surface, c’était un coup d’essai…Je me demande si je ne vais pas utiliser la même technique pour le plafond de la cabine avant qui en a bien besoin également.

Roland, sur Avel Douar.

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.