Les dossiers 1090/40

Reconditionnement du guindeau Goiot

Le guindeau Goiot de mon 1090 ne fonctionne plus à la montée. Pas toujours facile de relever le mouillage à la main ! 

Dépose du guindeau qui est fixé par 4 tiges filetées de 8mm, dont 2 se sont soudées à la fonte d'alu.

IMG 7605IMG 7111
Avant tout, il me faut réunir de la documentation sur ce guindeau Goiot 312, version 12v, qui date de 1993 !

Assez difficile d'ouvrir la carcasse du guindeau, car les 2 parties en fonte d'alu, sont efficacement collées par du Sika 291.
Le moteur (de marque Quick) est facilement déposé, en dévissant les 3 vis qui le tiennent dans la face alu du carter.

IMG 0486

Le roulement à bille du rotor, dans la platine des charbons, est mort. Aucune prise pour passer un arrache moyeu. Je dois donc le découper à la disqueuse avec un disque fin pour inox, en prenant soin de ne pas attaquer le collecteur.

IMG 0489IMG 0496

C'est un roulement étanche standard, que je retrouve facilement dans un magasin de pièces mécaniques.

Les charbons sont en bon état, mais un ressort a sauté de son logement, ce qui explique la panne due au mauvais contact. Les ressorts se retrouvent aussi facilement. Pas besoin de commander les pièces chez Goiot.

IMG 0492IMG 0495

L'arrache moyeu est nécessaire pour extraire le rotor.

IMG 0497IMG 0498

Le collecteur est dans un état correct, après un petit nettoyage au papier abrasif. Le roulement côté accouplement est en bon état.

IMG 0499IMG 0500

Le stator a besoin d'un bon nettoyage. L'oxydation a fait son sale boulot. De l'humidité pouvait donc rentrer dans le guindeau.

IMG 0503IMG 0504

Côté carter: de la boue dans l'huile et de l'oxydation sur la vis sans fin. Preuve que l'humidité est rentrée là aussi, par le bouchon de remplissage d'huile, ou par le joint sur l'axe de la vis sans fin.

IMG 0505IMG 0509

IMG 0511IMG 0517

Les joints (toriques et spi), ainsi que la butée à bille (ci dessous) sont morts.

IMG 0825IMG 0826

Facile à remplacer. Je les trouve aussi chez le même fournisseur de pièces mécaniques. Voici la facture.

facture

Avant de remonter le joint, je veux être sur du montage et décide de zoomer sur l'éclaté pour mettre en évidence les pièces:

buteeabilles2

J'en profite pour nettoyer et sécher en détails tout l'intérieur du carter ainsi que sa mécanique qui semble très saine.

IMG 0513IMG 0514

Il est temps de re fixer le moteur, en assemblant son axe sur l'alésage de la vis sans fin, sans oublier la clavette qui solidarise la transmission. 
Mais avant, on vérifie son fonctionnement en le connectant à une batterie. Attention au couple: il vaut mieux le fixer solidement dans un étau.

IMG 4119IMG 4120

Puis en prenant soin d'enduire les 3 vis de Mastinox pour prévenir la corrosion inox/alu. Attention, ce produit jaune est toxique et ne se trouve plus facilement à la vente.

IMG 0521IMG 0522

Assemblage du capot protecteur du moteur, avec le carter. Soigner l'étanchéité avec un cordon de Sika 291.

IMG 0525

Nettoyage de toutes ces pièces qui ont subi l'oxydation: 

  • Vinaigre blanc pour la garniture de frein
  • Brosse métallique pour le barbotin
  • Nettoyage pour la poupée

et ré assemblage.

IMG 0529IMG 0528

Etanchéité dans le passage de cables, et plein d'huile SAE 80W-90. Il en faut 450 à 500 ml.

IMG 0533IMG 2494

 Il est temps de passer aux essais en marche avant et arrière, en connectant le cable noir sur le Moins d'une batterie et alternativement le rouge et le bleu sur le Plus de la batterie.

Gérard, sur Boisbarbu.

 

 

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.