Les dossiers 1090/40

Levier de secours de guindeau Goiot

Le guindeau électrique étant en panne, il me faut revenir à la méthode manuelle pour relever le mouillage. Quelques brassées de chaine à la main, mais quand ça tire trop, pour décrocher et remonter l'ancre, il me reste le levier de secours du guindeau Goiot, que je sors tout neuf de son sachet plastique.

levier secoursP1060561

Comme l'indique le schéma, je place le levier sur l'axe du guindeau, entre le carter et le barbotin.
Une clavette permet de sécuriser le levier autour de l'axe. Attention, cette clavette peut s'en aller, tomber dans la baille à mouillage et se perdre.
A l'aide de la bringuebale, on dévisse la poupée (d'environ un tour) pour débloquer le barbotin afin qu'il puisse tourner, indépendamment de l'axe du guindeau.

P1060562P1060563

Le cliquet étant mis en place, on enfile la bringuebale dans le levier et on fait tourner le barbotin de 2 ou 3 crans à la fois. Chaque fois que le levier est orienté vers l'avant, il faut presser le cliquet vers le bas pour qu'il bute sur une dent du barbotin. Ca va pas vite, mais c'est efficace.
Quand on pousse le levier vers l'avant, il faut bloquer le barbotin en poussant le cliquet du guindeau au dessus d'une dent du barbotin.

P1060564P1060566

Pour ne pas perdre la clavette, j'ai installé un système de blocage arrière: une simple vis de diamètre 5mm vissée dans le dessous du levier, dans un trou que j'ai percé à 4mm et taraudé à 5.

IMG 0385IMG 0384

Gérard, sur Boisbarbu.

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.