Les dossiers 1090/40

Remplacement du roulement d'émérillon enrouleur Profurl

Cette méthode s'applique au remplacement du roulement du tambour ou de la tête d’enrouleur PROFURL N42 qui équipent bon nombre de nos Feeling 1090.
Cette opération peut être réalisé facilement et à moindre coût par un bricoleur. Un professionnel du gréement ne vous le fera pas et vous proposera un enrouleur neuf, quant à Profurl bonne chance !

Le roulement

Se procurer les pièces chez 123 Roulement ou similaire sur Internet

1 roulement 50-80-10 et deux joints spi 50-80-8 ( le premier chiffre correspond au diamètre intérieur, le deuxième à l’extérieur et le troisième à l’épaisseur) + de la graisse verte marine, résistante à l’eau.

L'outillage

une pince à circlip à serrer (il y en a qui écarte), un marteau, un jeu de clé, je crois qu’il faut la 17, un vieux tournevis et une cale en bois.

L'opération

Cette opération peut être réalisée le bateau à flot au ponton.

Assurer l’étai soit par le bas étai soit par la drisse de spi, desserrer le pataras pour donner du mou.
Enlever la goupille de l’axe inox en bas de la latte ridoir au niveau du point d’amure. L’étai avec l’enrouleur sont ainsi libérés. Il faut maintenant désolidariser le tambour de l’étai et du tu tube d’enrouleur.
Dévisser les deux boulons latéraux qui libère l’œil bas de l’étai et les deux lattes ridoirs dans leur parties hautes.
Dévisser les deux vis BTR situées sur le tambour ( elles maintiennent le tambour et le tube alu de l’enrouleur solidaires).
On attaque maintenant le cœur du sujet : enlever le cache plastique noir, on voit alors le premier joint de spi . il faut sortir les joints à lèvres extérieurs en les perçant par exemple (4 trous Ø5mm écarté de 15mm mini) pour les tirer avec un fil de fer passé dans les trous (voir photo de la tête, c’est la même chose pour le tambour). Bien sur ils sont détruits et donc à remplacer. Voici une vue sur la tête d'enrouleur (l'émérillon Profurl).

teteenrouleurprofurlteteenrouleurprofurl2

Après avoir nettoyé la graisse, on voit apparaître le circlip qui maintient le roulement dans son logement ou plutôt ce qu’il en reste. Attention le circlips extérieur est très costaud, il faut donc impérativement une pince à circlips puissante et en bon état (inutile d’espérer le sortir avec une pince trop petite ou aux embouts usés. Pour extraire le roulement si on ne possède pas d’extracteur, il suffit de taper des petits coups de l’intérieur, avec un tournevis et un marteau sur le bord du roulement en tournant par quart de tour. Faire attention de ne pas mettre le roulement en travers pour ne pas abîmer l’alésage en alu. Faire cela sur une planche de bois pour ne pas abimer l’aluminium du tambour ou de la tête. Si cela ne vient pas, mettre un peu de WD40.
Nettoyer proprement et procéder à l’inverse pour le remontage. Quand vous remontez le dernier joint, interposer deux petits fils de nylon à l’intérieur pour permettre à l’air emprisonné et au surplus de graisse de s’évacuer.

Didier, sur Tote Niho.

Seuls les adhérents peuvent ajouter un commentaire.