Dossiers 1090/1040

Dossiers autres modèles

Disjoncteurs du tableau électrique

Il arrive maintenant de devoir remplacer un disjoncteur du tableau électrique.

Plusieurs types de défauts :

  • a surchauffé au point que son boitier est fondu ! On voit un trou !
  • ne fait plus contact : défaut d'alimentation d'un équipement.
  • ne disjoncte plus : n'assure plus la sécurtié en cas de sur-intensité ou de court circuit dans un équipement.
  • disjoncte systématiquement (par exemple aussitôt que le frigo démarre, ou que le pilote tire fort dans une mer formée, ...)
  • contact défectueux induisant une perte de tension dans le disjoncteur, en particulier pour des courants forts (frigo, pilote, pompe de cale, ...)

img01 360img02 360

Plusieurs fils de notre forum ont traité de ce sujet, et j'ai eu envie d'en rassembler les infos dans cet article.

IMG 20201026 105418 360IMG 20201026 105430 360

etiquette

Ou commander ?

En cas de remplacement, il s'agit de commander un "disjoncteur aviation ETA de puissance, unipolaire, magnéto-thermique, type 2210-S2".
De quoi faire sa recherche sur internet. Pour exemple, quelques liens, pour un disjoncteur autour de 40€ :

ou plus directement en vous adressant à votre shipchandler préféré.

La data sheet

Cliquez ici pour ouvrir le document.

Il existe en 4 intensités : 6A, 10A, 16A, 20A.

tableau 760

Dissection et autopsie d'un disjoncteur

IMG 20201026 104803 760

ouvert b 760

ferme b 760

Je vois bien la protection thermique, mais ne voit pas la protection magnétique !? auquel cas ces disjoncteurs ne devraient pas être qualifiés de magnéto-thermique, mais juste thermique. A moins que quelque chose m'ait échappé.

Possibilité de réparer !

Avec un peu d'habileté et de soin, on peut faire des économies : le conseil de Jean, sur l'Alpana.

Pas de problèmes pour les petits disjoncteurs, effectivement la distribution est soudée et les connexions sont assurées par des cosses Fast-On et c'est très bien. De nombreuses fois, j'ai eu des disfonctionnements de ces disjoncteurs et je les répare au fur et à mesure sans aucun investissement. Il suffit de faire sauter les 2 petits rivets en alu, d'ouvrir le disjoncteur et de nettoyer les contacts avec du carborandum, papier abrasif extrêmement fin (3M Emery polishing paper 3/0). Pour le remontage, je remplace les rivets par 2 petites tiges filetées de 2 ou 2,5mm. Ainsi je peux les redémonter autant de fois que nécessaire. Opération très simple sans aucune difficulté.

 

Gérard, de Boisbarbu.

Commentaires   

#1 Stéphane Patrier 29-11-2020 20:30
Effectivement, à voir ces photos, il s’agit d’un simple thermique. La partie magnétique est constituée d’une bobine avec un noyau mobile.

Seuls les membres du Club peuvent ajouter un commentaire.

Appel à contribution

Les dossiers sont très utiles, car ils sont le fruit de vos expériences, grandes ou modestes. Quelque soit la réparation, la modification, l'aménagement, l'amélioration que vous avez réalisée, demandez moi à publier votre contribution. Merci.