Dossiers 1090/1040

Dossiers autres modèles

Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

Derive acier Feeling 920 07 Sep 2020 09:05 #3586

  • Patrice Culeron
  • Portrait de Patrice Culeron Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 28
Bonjour,

Je viens de démonter la dérive de mon feeling 920 et je vais prochainement la faire regalvaniser.
Or il y a sur cette poulie un réa destiné au cordage pour remonter cette dérive.
Ce réa était fixé via un axe "maté" aux 2 extrémités, j'ai du percer pour déposer cet axe.
Je m'interroge sur ma meilleur façon de repositionner et fixer l'axe, sachant que si je suis un bricoleur assez bien équipé; pour autant je ne dispose par d'un atelier avec presse et outils spécifique.
  • Je crains que si je place un boulon avec écrou, de dépassement de l'écrou d'environ 8 à 10 mm en dehors de l'épaisseur de la dérive ne vienne un jour à se coincer avec de grosse galère en perspective pour décoincer cela.
    Une autre solution serait de créer un filetage dans chacune des tôles qui entourent le réa avant mise en galvanisation, reprendre le filetage après galvanisation, et mettre un boulon à tête fraisée. La difficulté est que les 2 tôles de part et d'autre du réa ne sont pas très épaisses (4 mm tout au plus)
Certains ont -ils été confronté à ce problème.
Je joins 2 photos. Sur la première la dérive est en cours de décapage (on voit le réa encore fixé), j'étais en cours de grattage de la peinture avant passage de la brosse sur lapidaire. Sur la 2nd photo la dérive a été brossée et le réa déposé.

Patrice
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 15 Sep 2020 11:45 #3608

Bonjour Patrice,

Plutôt que de mettre un boulon, avez-vous pensé à la possibilité de sertir un insert fileté (en alu, ou en acier) ?

C'est à mon sens la solution économique et de faible épaisseur que vous recherchez.

Bien cordialement,

Thomas

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 15 Sep 2020 11:59 #3610

Quel est le diamètre de l'axe ? il est peut être possible de faire tourner une vis canon avec un épaulement très faible ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 15 Sep 2020 12:16 #3612

Bonjour Patrice
J’ai un 920 DL depuis 1989, le montage de ta dérive me semble bizarre
L’axe qui traverse le leste est en Téflon de 30(si mes souvenirs sont bons)aucune difficulté pour le sortir
Le réa pour monter ou descendre la dérive se fixe sur l’endroit prévu à droite sur ta photo.
Pour ma part je sort le bateau de l’eau dans un chantier (comme tous les ans) et cette année nous avons décidé de le dequiller car nous pensons qu’il y a beaucoup de corrosion a l’intérieur du leste et la dérive semble attaquée par la rouille malgré plusieurs démontages et traitements .
Cordialement

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 15 Sep 2020 13:14 #3613

je pense que Patrice parle de l'axe du réa qu'il à dû démonter pour la galvanisation...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 15 Sep 2020 15:33 #3615

Peut-être un axe épaulé et un clips qui forment uneboñe fixation peu encombrante. Pierre

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 15 Sep 2020 15:41 #3616

Sans doute ,mais ce qui m’a interpellé c’est son réa au milieu de la dérive ,moi j’ai fait souder deux pattes inox avec un axe inox également avec un point de soudure de chaque côté pour un éventuel démontage.
Si Patrice veut me contacter pas de problème !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 15 Sep 2020 18:15 #3617

  • Vincent Verbeque
  • Portrait de Vincent Verbeque
  • Absent
  • Messages : 10
Bonsoir,

J’ai déjà déposé deux fois ma dérive.
Je la repose à chaque fois avec un axe en ertalon et une âme inox, isolée au deux bouts (mastic).
Côté poulie, c’est un simple rea, avec un axe inox avec épaulement d’un bord et une goupille fendue de l’aitre côté (Axe standard). Cela permet ainsi d’être compatible de la place dans le puit de dérive.
Par ailleurs, je la fais sabler, métalliser et couche de finition epoxy histoire d’être tranquille une bonne dizaine d’années.
Bonne soirée

Vincent

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 17 Sep 2020 12:23 #3633

  • Patrice Culeron
  • Portrait de Patrice Culeron Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 28
Merci à chacun de vous pour votre expérience/

Je fournis quelques informations supplémentaires

La dérive est fixée par un axe en Ertacetal (POM C) de 40 mm (et non 30 mm) avec 2 bagues de 80 mm de diamètre et environ 12 mm d'épaisseur. Pour déposer l'axe de cette dérive, nous l'avons démonté/cassé avec un ciseau à bois et perceuse, en nous y attaquant d'un coté. Lorsque l'axe a fini par être retiré, la dérive ne voulait pas descendre. L'ancien thermolaquage bloquait tout, notamment au niveau des rondelles de 80 mm (voir le plan de dérive dans la documentation technique privée du site) et j'ai du introduire une scie égoïne par le dessous de la quille pour couper cette rondelle dans son épaisseur et lui faire perdre un peu d'épaisseur. Ensuite une pince étau fut fixée sur la dérive très proche du dessous de quille, et avec un pied de biche progressivement nous avons sorti la dérive.

L'objet de ma question était le petit axe en inox qui fixe le réa du bout de manœuvre de la quille. Il s'agit d'un axe d'environ 12 ou 14 mm qui était maté de part et d'autre des 2 petites tôles de 4 mm qui sont mentionnées sur le plan. Je pensais qu'il était risqué de refixer ce réa avec un axe qui ressort des 2 cotés de la dérive, qu'il y avait risque que cela se bloque dans le puits de dérive. Mais l'explication de Vincent montre qu'il n'y a pas de risque à placer un axe épaulé d'un coté avec goupille fendue de l'autre. Je vais donc procéder de la sorte.

Je prévois faire galvaniser, et non thermolaquer, car sur ma dérive le thermolaquage semblait en bon état, mais en fait il était décoller de l'acier et cela constituait des épaisseurs d'environ 1 à 2 mm qui venait bloquer la dérive, le bout de relevage … Je pense qu'il y a moins de risque avec une galvanisation seule

Philippe indique qu'il prévoit déquiller cet hiver. Je n'ai pas déquiller mon bateau, par compte j'ai remplacé le boulon tout à fait à l'arrière, proche du moteur. C'était un vrai tas de rouille, et j'ai récupéré une douille de 36 ou 40 mm (douille à 6 pan, surtout pas à 12 pans) avec un gros tube allonge. J'ai forcé, et ce que je croyais être un écrou s'est dévissé, pour finalement constater qu'il s'agissait d'un boulon, surement réalisé avec un bout de tige filetée + écrou + soudure (soudure que je ne vois toujours pas). Le filetage était en bon état, je l'ai remplacé par un boulon de 20 mm * 80 mm en inox A2 (le A2 est plus solide que le A4, même si il risque de rouiller un peu plus vite) avec un peu de graisse sur le filetage) en plaçant une pole d'inox de 5 mm, d'environ 10*10 cm entre la coque et la tête de boulon. Il faut être bien équipé (j'ai emprunté douille et tube allonge à un cousin agriculteur pour avoir du matériel sérieux) et cela n'est pas si complique que cela.

Je serai preneur d'information sur la suite du déquillage, car moi aussi je trouve qu'il y a pas mal de rouille dans ce puits de dérive, mais c'est non gérable si on doit gratter, traiter par le dessous. Le déquillage s'impose.

Ce message contient un fichier en pièce jointe.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le consulter.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 17 Sep 2020 15:21 #3634

Merci Patrice pour ce long fil détaillé explicite ainsi que ton dessin de la dérive
Pour l’instant je n’ai d’autre choix que de dequiller ne sachant pas très bien ce que l’on va trouver à l’intérieur de ce leste.
Les chantiers successifs n’existant plus et suivant l’état cela va poser un gros problème, le dériveur leste n’étant plus d’actualité il faudra peut être trouver une solution pour le remplacer entièrement.
Je vous tiens au courant de la suite.
Cordialement

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 10 Nov 2020 19:05 #3777

Bonsoir,je viens de faire dequiller mon feeling 920 DL résultat : un tas de rouille , dérive coincée .
Le chantier va sable le leste intérieur et extérieur ensuite couches d’époxy et je fais refaire une dérive neuve.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 23 Déc 2020 22:45 #3967

Bonsoir
Opération dequillage realise sans difficulté par chantier pro ,apparement bon travail apparemment ,reste la douloureuse que je trouve un peu excessive 3275 € ttc , je sais qu’elle demande beaucoup de main d’œuvre
presque 40 heures démontage du lest ,nettoyage intérieur extérieur sablage pour enlever la rouille 3 couches d’époxy ,démâtage rematage . car mis sous hangar remontage du leste et de la dérive neuve 3 couches d’époxy également ,plus accessoires boulons mastic 391 (8 cartouches ! ) je vais n discuter avec le patron du chantier sympa mais incapable de me donner un devis préalable.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 24 Déc 2020 08:16 #3968

Bonjour Philippe,
et merci pour ton témoignage.
Si ce chantier t'a fait un travail soigneux et de qualité, peux tu, stp, nous donner ses coordonnées, ce qui pourra être utile à d'autres.
Merci et Joyeux Noel ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 24 Déc 2020 08:53 #3969

Bonjour Gérard et bonnes fêtes de fin d’année
En effet le travail effectué semble très sérieux ce qui pique un peu se sont les roros ! ! !
Le chantier Comptoir nautique patron Alexis Megret Marzan(La Roche Bernard).
Hivernage pour 6 mois :nettoyage ,calage (très bon ) retrait et remise à l’eau :1036€ Pour un Feeling 920,
avec un matériel vraiment adapté.
Amicalement
Philippe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 24 Déc 2020 09:26 #3970

Merci Philippe,
c'est précisément le chantier ou hiverne mon 1090. Je fais tous mes travaux moi-même mais j'ai l'occasion de les regarder travailler, et de recueillir les commentaires de leurs clients. Ils font effectivement du très bon travail, et n'hésitent pas à faire appel à de bons artisans pour les sujets qu'ils ne maitriseraient pas.
Reste le montant des "roros" ! Mais n'est ce pas le pendant des chantiers qui font du bon travail....
Tu as raison de souligner la qualité du calage, grâce à leurs bers particulièrement costauds et fiables.
Amicalement

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 24 Déc 2020 11:21 #3972

Gérard ,j’ai eu de la chance de trouver ce chantier pour effectuer mes travaux car j’hivernais depuis 20 ans à Port Lavigne(Bouguenais44) .Le patron Yannick Hérissé est décédé au mois d’octobre dernier à l’âge de 65 ans,ce chantier est pour le moins bordélique et le matériel en mauvais état mais une ambiance très sympa et arrangeant ,aucun problème si nous faisions le bricolage nous mêmes , c’est pourquoi nous avons été très surpris du professionnalisme du chantier Megret.
Nos aurons sans doute l’occasion de nous rencontrer ,je remets en principe mon bateau a l’eau vers le 15 avril si........

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 10 Jan 2021 20:21 #4034

  • Patrice Culeron
  • Portrait de Patrice Culeron Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 28
Bonjour,

Ma dérive est maintenant regalvanisée, j'ai changé le réa de remontage de la dérive et je prévois fixer ce réa avec un axe inox épaulé d'un coté et goupille fendue de l'autre. Cela représente une surépaisseur d'environ 5 mm d'un coté et 3 mm de l'autre. En théorie cela devrait fonctionner sans problème, il restera 15 à 20 mm de jeu (j'ai pris les mesures avant Noël, je n'ai plus les chiffres exacts).

Mais entre la théorie et la pratique, le battement latéral de la dérive ... je souhaiterai savoir si certains d'entre-vous ont retenu cette solution (qui est relativement simple) et cela sans le moindre problème. En effet retirer la dérive ne se fait pas tous les jours, mon bateau à 38 ans, c'est la 1er ou la 2nd fois que cette manipulation doit être effectuées.

Patrice
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 10 Jan 2021 23:56 #4036

  • Vincent Verbeque
  • Portrait de Vincent Verbeque
  • Absent
  • Messages : 10
Bonjour Patrice,

J’ai fais comme toi deux fois de suite à 15 ans d’intervalles et aucun soucis,
Bonne continuation

Vincent

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Derive acier Feeling 920 17 Jan 2021 07:32 #4084

Bonjour Patrice
Je n’ai pas choisi cette solution car ma dérive était trop attaquée à cœur par la rouille et la galvanisation n’aurait pas tenu dixit des chaudronniers .
Une dérive acier neuve ne coûte pas très cher (250 € ht )traitee par 3 couches d’époxy avantage de cette solution tu peux mettre éventuellement de l’antifouling.
Amicalement

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1